Tout savoir sur les mots-clés négatifs avec Google Ads

De nombreux tutoriels Google Ads vous diront tout ce que vous devez savoir sur les mots-clés que vous voulez, mais qu’en est-il des mots-clés que vous ne voulez pas ?

Il est remarquable de constater que de nombreux annonceurs n’utilisent pas de mots-clés négatifs dans leurs campagnes PPC, ce qui constitue une grave erreur, car ils se retrouvent avec des clics inutiles et un budget épuisé.

Comment éviter que vos annonces ne soient diffusées auprès d’un public non intéressé ? C’est là que les mots-clés négatifs entrent en jeu.

Que sont les mots-clés négatifs ?

Les mots-clés négatifs sont presque totalement opposés aux mots-clés cibles sur lesquels vous enchérissez. Ils indiquent à Google le type de termes de recherche pour lesquels vous ne souhaitez pas apparaître dans une campagne Google Ads standard.

En pratique, l’ajout de mots clés négatifs empêche votre annonce de s’afficher si l’internaute utilise le mot exact dans sa requête.

Par exemple, si vous essayez de vendre des livres en version papier, vous ne voulez pas que des mots clés tels que “livre numérique” ou “eBook” activent vos annonces. Ces mots-clés doivent être exclus de vos campagnes en tant que mots-clés négatifs.

En fin de compte, les mots-clés négatifs indiquent à Google que ces termes ne sont pas pertinents pour votre entreprise, ce qui vous évite de payer pour des recherches qui n’aboutiront pas à une vente.

Comment reconnaître les mots-clés négatifs

La sélection de vos mots-clés négatifs commence par la recherche d’idées qui n’auraient aucun sens pour votre entreprise. Certaines d’entre elles peuvent être évidentes dès le départ et vous pouvez les appliquer dès le premier jour.

Les mots-clés négatifs les plus courants comprennent des termes tels que

  • “Gratuit”
  • “bon marché”
  • “Emploi”
  • “Offre d’emploi”

Vous voudrez peut-être afficher “chef pâtissier” mais pas “emploi de chef pâtissier“. Vous pouvez également inclure des recherches aléatoires qui n’ont aucun rapport avec votre activité.

Par exemple, si vous vendez des pâtisseries, vous ne voudrez probablement pas afficher les recherches concernant les “logos de pâtissier“. Les éléments négatifs de ce type sont assez évidents, tandis que d’autres apparaîtront au fur et à mesure de l’avancement de votre campagne.

Comment trouver des mots-clés négatifs dans Google Ads

Où trouver d’autres mots-clés négatifs ? Selon nous, l’une des meilleures façons de trouver des mots-clés négatifs est de consulter le rapport sur les termes de recherche. Vos annonces Google vous indiquent les requêtes que les internautes ont saisies dans le moteur de recherche Google et qui ont déclenché votre annonce. Vous pouvez faire défiler les données et sélectionner toutes les requêtes que vous souhaitez transformer en mots-clés négatifs.

Vous pouvez par ailleurs utiliser le planificateur de mots clés de Google Ads et des sites de recherche de mots clés tels que SpyFu pour trouver des mots clés négatifs.

Oui, ces outils servent techniquement à trouver des mots-clés sur lesquels enchérir, et non à les exclure. Mais il est possible de les utiliser pour trouver des mots-clés négatifs. Tapez un terme de recherche en rapport avec votre activité et vous obtiendrez une liste de mots-clés connexes, accompagnés de leur volume de recherche et de leur concurrence.

Faites défiler la liste et notez les termes que vous ne souhaitez pas voir associés à vos annonces. C’est une bonne option lorsque vous êtes bloqué et que vous ne trouvez pas de termes négatifs à ajouter.

Il est important de noter que si vous n’enchérissez pas sur les noms de vos concurrents, vous devez ajouter leurs noms de marque en tant que mots-clés négatifs. Dressez une liste des concurrents de votre entreprise ou de tout autre terme commercial pour lequel vous ne souhaitez pas apparaître et ajoutez-les en tant que mots-clés négatifs.

N’oubliez pas la règle d’or : ajoutez vos mots-clés négatifs un par un. Si vous avez trouvé un mot-clé négatif dans votre rapport sur les termes de recherche, essayez de trouver le mot le plus important de la phrase et ajoutez-le comme mot-clé négatif.

Par exemple, si vous vendez des chalets et que vous trouvez une requête telle que “location de chalets pour les vacances près de chez moi”, au lieu d’inclure la requête entière comme mot-clé négatif, ajoutez simplement “vacances” et “location” comme deux mots-clés négatifs distincts.

Veillez également à ajouter le singulier, le pluriel et les fautes d’orthographe ! Google n’aime pas les considérer comme une seule et même chose, alors soyez prudent.

Comment ajouter des mots-clés négatifs à votre compte Google Ads ?

Vous pouvez ajouter des mots-clés négatifs au niveau des groupes d’annonces et des campagnes individuelles. Cependant, à travers notre expérience, nous vous conseillons vivement de créer une liste de mots clés négatifs et de l’appliquer à toutes les campagnes.

Si vous gérez plusieurs campagnes, l’ajout de mots-clés négatifs peut s’avérer fastidieux. Une liste de mots-clés négatifs au niveau du compte vous permet de partager des mots-clés négatifs entre les campagnes. Lorsque vous avez de nouveaux mots-clés négatifs à ajouter, il vous suffit de retrouver votre liste de mots-clés négatifs, d’ajouter le nouveau mot et de l’appliquer.

Toutefois, n’oubliez pas de vérifier qu’aucun de vos mots-clés négatifs n’entre en conflit avec vos mots-clés cibles. Google vous avertit normalement des conflits entre mots-clés négatifs et mots-clés cibles dans les recommandations de votre compte. Corrigez ce problème dès que vous vous en apercevez, sinon vos annonces ne pourront pas être diffusées pour le mot-clé sur lequel vous enchérissez.

(Vous pouvez vérifier vos listes de mots clés existantes avant d’ajouter de nouveaux mots clés négatifs).

Conclusion : Devriez-vous utiliser des mots-clés négatifs ?

Pour conclure, si vous n’utilisez pas de mots-clés négatifs, vous devriez certainement le faire ! Bien sûr, trouver des mots-clés négatifs peut être un peu fastidieux, mais gaspiller votre budget publicitaire sur le mauvais public est bien pire. En ajoutant des mots-clés négatifs à vos campagnes de référencement payant, vous pouvez réduire les dépenses publicitaires inutiles, augmenter les taux de clics, améliorer votre Quality Score et maximiser votre retour sur investissement.

Enfin, si vous souhaitez que quelqu’un s’occupe de tout ça pour vous, n’hésitez pas à planifier un appel juste ici pour en discuter, nous serions ravis de vous aider